Hypnothérapie pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer par l’hypnose

Le système unique de HypnoSource Tabac ™ de Cécile Argy a aidé de nombreuses personnes – célébrités, directeurs d’entreprises et de tous les domaines de la vie – à arrêter de fumer définitivement.

Avec le système avancé d’hypnothérapie de Cécile pour cesser de fumer, la grande majorité des gens cessent de fumer après la toute première session. La deuxième session est optionnel. Elle sert à garantir la réussite du changement en traitant l’apparition possible d’émotions.

Ainsi, bon nombre de nos clients ayant cessé de fumer ont déclaré qu’il leur avait semblé facile d’arrêter de fumer par HypnoSource Tabac ™.

2 FORMULES – Un accompagnement complet

INDIVIDUEL : Séance de 1h30 à 2h, avec Audio personnalisé, le suivi : téléphonique, et une séance de thérapie sur les émotions en cas de besoin
Forfait (Séance – Audio et Suivi) à 250€

EN DUO : Si vous êtes en couple et amis proches, cela va augmenter la motivation
Forfait (Séance – Audio et Suivi) à 400€

La cigarette est une drogue psychologique certes, mais la plus toxique qui soit, et la plupart des gens veulent arrêter de fumer car ils font de leur santé une priorité. Et l’impact sur l’esthétique physique le montre. Mais en plus, il y a des milliers de raisons d’arrêter de fumer. 

Alors, la cigarette un plaisir où une habitude ?

Quitting smoking - male hand crushing cigarette
C’est officiel : une étude sérieuse montre qu’arrêter de fumer rend plus heureux ! Ce n’est pas seulement la santé physique qui augmente suite à un arrêt du tabac, mais bien le niveau global de bonheur.

Le British Medical Journal a réalisé une étude comparative de 26 études scientifiques sur le sujet. Résultat ? Selon leur recherche, arrêter de fumer a un effet « équivalent ou supérieur à  celui d’antidépresseurs utilisés dans le traitement de l’anxiété ou des  troubles de l’humeur ».

Le système HypnoSource Tabac ™ obtient un taux de 98% de réussite
Et pour cause : la nicotomanie n’existe pas !

Il est de ces mythes qui résistent au temps et au bon sens.

Parmi eux, un mythe qui a la peau dure, c’est celui de la dépendance à la nicotine. Trop nombreux sont encore les gens qui pensent que la nicotine est une drogue aussi puissante que les autres, malgré toutes les études scientifiques qui montrent le contraire.

La dépendance à la nicotine est un mythe

Voici les taux officiels de réussite des autres possibilités de sevrage tabagique :

  • – Apports de nicotines (patchs, chewing-gums, …) : 9 %
  • – Zyban : 15 % au bout d’un an avec effets indésirables de type insomnie, mal de tête, problèmes digestifs etc
  • – Champix : 22 % au bout d’un an. Mêmes effets secondaires que le zyban, plus le risque d’idées suicidaires.
  • – Acupuncture : 20 %. Cela varie beaucoup selon l’acupuncteur.
  • – Thérapies cognitives et comportementales : 27 % avec 10 semaines de traitement.
  • – Hypnose classique : 30 % de résultats positifs
  • Hypnose moderne : cela dépend aussi de l’hypnotiseur mais on peut compter sur 60 % de résultats positifs.
  • L’hypnothérapie : 85 % de résultats

New Scientist magazine a rapporté la plus grande comparaison scientifique jamais faite en vue d’arrêter de fumer (New Scientist, vol 136 numéro 1845). De toutes les différentes méthodes analysées l’enquête a désigné l’hypnothérapie comme étant la plus efficace.

« La plupart des techniques se sont avérées être sans espoir. L’hypnose, cependant, est sortie comme la technique anti-tabagisme la plus efficace »

 

 

.