État de Conscience extraordinaire :
le Silence Mental

Comme son nom l’indique, l’état de Silence Mental produit trois effets : 

1. Comme son nom l’indique, il produit un agréable silence intérieur, et donne l’impression que les pensées automatiques involontaires ont disparues. C’est un état agréable et hyper-fonctionnel.

2. Il enlève toute possibilité de relations toxiques, en éliminant le système de cordage étant des relations toxiques où les traumatismes communiquent.

3. Il élimine la possibilité d’être bloqué par l’influence de groupes de personnes qui partagent leur règles.

 

1. Voix automatiques

Avez-vous remarqué que votre mental est bruyant ? La plupart des gens se parlent à eux-mêmes dans un dialogue intérieur, utilisant la deuxième personne : « tu es nul ! », « quelle idiote ! », « tu verras ça demain !». Ces voix négatives sont à l’origine de nombreux problèmes, notamment des conditionnements négatifs sur soi-même, une perte de confiance, de l’anxiété… Surtout, elles empêchent une personne d’évoluer et d’atteindre des expériences positives.

Si les gens considèrent normal de se tutoyer mentalement cette perception disparaît totalement lorsque ces voix sont éliminées. Il reste alors une seule et unique voix, correspondant à notre pensée volontaire consciente. Il devient alors plus facile de se concentrer dans un environnement mental silencieux. Cet état est souvent décrit comme le sentiment d’être dans un bar bondé qui se vide d’un coup.

 

2. Changement dans les relations négatives

Un effet secondaire intéressant du Silence Mental qui demande une période d’ajustement est un changement dans les relations avec nos proches. La partie négative, dysfonctionnelle, disparaît. 

Concrètement, certaines interactions négatives se produisent sous la forme d’une « corde », sorte de lien inconscient qui relie deux personnes. Ces cordes relient en réalité deux émotions dysfonctionnelles.

Par exemple, un membre du couple peut se sentir délaissé si son partenaire change. En réaction, le partenaire ressent la détresse de l’autre et ressent en lui de la culpabilité. Résultat, cette personne s’empêche de changer par égard pour l’autre.

Les cordes correspondent uniquement à des interactions négatives. Lorsqu’elles sont éliminées, les deux personnes se sentent calmes et aimées, même si elles changent.

Ces cordes se produisent également entre parents, entre amis, collègues, etc… à un degré moindre.

Lorsqu’une personne entre dans l’état de Silence Mental et que les cordes disparaissent, ses proches ressentent inconsciemment que la personne devient émotionnellement « invisible ». Il s’agit d’un effet temporaire, le temps que les personnes s’ajuste. Il est souvent nécessaire de les rassurer, et de leur expliquer que l’on tient à elles, même si on a changé intérieurement.

Dans les cas extrêmes, une relation peut reposer en grande partie sur ces cordes. La relation se rompt alors naturellement lorsqu’une des deux personnes entre dans le Silence Mental. 

Il s’agit essentiellement de relations considérées comme « toxiques ». Par exemple, des relations de co-dépendance, ou de soumission à une personne violente, pervers narcissique, etc…

Une fois en Silence Mental, les liens qui nous unissent à nos proches deviennent essentiellement positifs.

Il est facile de s’adapter à ce changement si on est prévenu.

3. Blocage Tribal

Le Silence Mental a aussi pour effet d’éliminer un des plus gros problèmes humains, le Blocage Tribal. Ce phénomène empêche une personne de se démarquer de certaines règles implicites de sa culture et de son environnement familial (« on ne fait pas les choses comme ça par ici »).

Ce blocage est présent chez tous les êtres humains, et conduit à des dynamiques négatives. Au niveau individuel, il a tendance à garder la personne là où elle est, et à limiter ses possibilités. Au niveau collectif, il induit un esprit de groupe centré sur le contrôle du territoire et la hiérarchie. Il est à l’origine de la plupart des conflits entre nations.

Autrement dit, ce Blocage Tribal est un désastre pour l’espèce humaine !

Malheureusement, même s’il est répandu dans toute l’humanité, il s’agit bien d’une couche dysfonctionnelle qui ne devrait pas être là.

Le Blocage Tribal, en plus de bloquer l’évolution d’une personne, bloque aussi tous les états de conscience extraordinaires. Il est pratiquement impossible d’acquérir un état de conscience extraordinaire sans avoir éliminé ce blocage d’abord.

Il est possible d’éliminer ce blocage à chaque fois que l’on souhaite évoluer, ce qui rend cette évolution plus facile. Dans le cas de la thérapie des traumatismes, le blocage tribal rend la guérison difficile, et il est parfois nécessaire de le désactiver. Pour l’acquisition d’un état de conscience de haut niveau, il est nécessaire de désactiver le blocage tribal plusieurs fois. Cela devient vite fastidieux. Une approche plus intéressante est d’éliminer totalement la source de ce blocage. Le Silence Mental a cet effet.