RDV PATIENTS : 06 61 79 23 74 54 rue de Sèvres - 92100 Boulogne

Rougissements d’une femme

Rougir‘J’ai un énorme soucis de rougissement inexpliqué. Cela dure depuis l’adolescence, quand je prenais la parole en public, avec les garçons, mais pas tous, ce qui est étrange, et ce n’est même pas parce que j’ai de l’attirance pour eux. Comme par exemple avec mon chef de 60 ans, quand il me parlait, je piquais un phare et je perdais mes moyens, avec la sensation d’avoir l’air complètement stupide. C’est surtout au bureau. J’ai deux chefs depuis un mois, l’un d’eux a mon âge, et à chaque fois qu’il m’approche, je pique un phare, alors qu’il ne me plaît pas, je le trouve seulement sympathique. J’essaie de comprendre, mais rien n’y fait, j’en ai parlé à ma coach psy, elle m’a fait une analyse qui ne m’a pas parlée. J’ai remarqué que mon boss est taquin, sur le ton de la rigolade. Mon cœur s’emballe, je transpire. Je viens vous voir en urgence car c’est très gênant. Il a remarqué ma panique et doit se demander ce qu’il se passe. Il essaie de me rassurer mais voit que cela ne se calme pas et s’en va. Pourtant, vous voyez bien que je ne suis pas timide. C’était aussi le cas dans mon ancien job. C’est souvent le cas avec des supérieurs hiérarchiques et pas en fonction de l’âge. ‘ 

Après la séance :
‘J’avais peur que rien ne se passe car on écoute bien votre voix et c’est entrainant. Puis j’ai vu une photo qui m’a rappelé un souvenir de sensation de gêne. Je suis au bord de la piscine à 6-7 ans et je suis nue. Mes parents et surtout mon père, se moquent de moi : ‘Ah ! elle est gênée’ disaient-ils. Cela me fait penser à la façon taquine de m’aborder qui me met mal à l’aise.

Maintenant, j’ai plus d’assurance et je suis déterminée, j’ai la tête haute, je me sens plus libre et ne fait pas ce que je ne veux pas faire.

Comments are closed.