RDV PATIENTS : 06 61 79 23 74 54 rue de Sèvres - 92100 Boulogne

Crises de Panique

240_F_102488497_6NT2JR9uFgf5Xe2mXDU8p93Gs1yZRPZNUne femme d’une quarantaine d’année, mère de trois enfants et gérante de société consulte pour des crises de panique très handicapantes. Ses symptômes sont : la gorge serrée, impression qu’on lui tord les boyaux, diarrhées. Elle évoque trois événements marquants dans sa vie : un accident ayant pu créer un stress post-traumatique, mais pourtant une crise avant son mariage dix ans avant, Elle a très peur de rentrer en hypnose. Un autre choc émotionnel était survenu lors du décès par mort subite d’un nourrisson dans une garderie où elle avait laissé son enfant.

Le subconscient va dérouler le fil pour révéler tout autre chose :

Elle se trouve d’abord à 29 ans, avec une abréaction sur la peur d’être seule. La sensation forte est dans le visage, la tête, comme s’il y avait du noir devant, et qu’elle n’y voyait pas clair. Elle insiste : comme du noir devant moi…

Puis elle se voit à 6 ans, la petite fille lui tourne le dos. Elle ne veut pas parler. Elle a peur de quelque-chose qu’elle ne voit pas. L’émotion est très forte.

Enfin, elle la conduit dans sa chambre où elle avait très peur du noir car son père fermait la porte.

A la fin de la séance, elle dit : je n’aurai jamais pensé que c’était le vrai déclencheur. Je n’aurai pas trouvé par moi-même. Effectivement, quand j’ai des crises, j’ai du noir devant moi.

Quelques jours après, elle raconte avoir été très fatiguée mais n’avoir eu aucune montée d’angoisse. Elle y pense mais cela ne monte plus. Le mécanisme est parti. ‘Cela fait 38 ans que j’avais cette peur. Vous m’avez enlevé un poids car j’ai une vie de famille très intense, trois enfants.’

Comments are closed.