RDV PATIENTS : 06 61 79 23 74 54 rue de Sèvres - 92100 Boulogne

2 dernière règles pour toute intervention hypnotique

240_F_106610530_33su0ZGeLmWPvs08hu0XeC8bcJKkLB7FPrésentons aujourd’hui les deux dernières règles sur lesquelles l’intervention hypnotique doit être basée afin de se solder par un succès.

Règle numéro Six :

Un symptôme provoqué par une émotion a tendance à créer des causes physiologiques si l’émotion est répétée plusieurs fois dans le temps. Il a été reconnu par des médecins réputés, que plus de 80% des problèmes de santé on une cause provenant d’une dysfonction du système nerveux qui est lui-même court-circuité par une idée négative dans le subconscient.

Nous sommes un esprit contenu dans un corps, et nous ne pouvons pas être sépares. Aussi si l’on continue à craindre la maladie, à se plaindre de maux d’estomac, ou de tension nerveuses, de maux de têtes, avec le temps le corps va les matérialiser.

Le même principe de répétition est utilisé par l’hypnotiseur pour affecter grandement les chances de succès.

Règle numéro sept:

Lorsque l’on travaille avec le subconscient et ses fonctions, plus on fait des efforts conscients et moins on aura des résultats. C’est pourquoi, on considère que le pouvoir de volonté n’existe pas vraiment.

Si l’on souffre d’insomnies, on sait que plus on essaie de dormir, moins il est facile d’atteindre le sommeil. La règle ici est de se relaxer si on veut dormir, de laisser faire…

Et par extension quand on travaille avec le subconscient il faut laisser faire sans forcer. Au fur et à mesure que notre foi en l’hypnose augmente et s’installe dans le subconscient, il devient plus facile d’opérer des changements.

Il est important de laisser faire au lieu de forcer. Certaines personnes le veulent si fort, consciemment, qu’elles empêchent la transe de fonctionner et rend tout hypnose et ces effets bénéfiques impossible. Comprendre les règles de l’esprit est fondamental car avoir des expectatives positives est nécessaire à tout changement.

Comments are closed.